Macrobiotique?

 

 

 

 

 

 

 

La macrobiotique est une théorie philosophico-alimentaire
basée sur la conception du Yin/Yang.

Enseignement créé par Georges Ohsawa (1893-1966) qui entretient le trait d'union entre philosophie et pratique qui se ferait notamment par l'alimentation

Pour Ohsawa, si l'on se nourrit à partir de ce principe l'organisme s'harmoniserait, rendant le jugement plus clair et capable de mieux percevoir la réalité.

L’alimentation selon la macrobiotique

Tout ce qui vit se nourrit et chaque être a besoin d’une alimentation adaptée.
Et, selon cette vision du monde, il existerait certains aliments spécifiques pour l’homme, en tant qu’être qui peut accéder à la conscience.
L’alimentation macrobiotique en tant que technique se veut une application pratique et logique du Principe Unique. Selon ce dernier, le développement humain (tant physique que mental et spirituel) devrait se réaliser de lui-même d’une manière naturelle. 

L’alimentation macrobiotique est donc une technique qui prétend nourrir l’organisme de la façon la plus juste possible, sans manques ni excès (selon les notions de Yin et Yang).

Comme les situations changent en permanence, appliquer l’étude de Yin et Yang à l’alimentation permet de l’adapter constamment, selon l’activité, l’âge ou les objectifs de chacun, par exemple.
Il n’y a donc pas d’interdit alimentaire, seulement une adaptation à chaque cas particulier.

Ohsawa insiste fortement:

« la pratique sans la théorie est dangereuse, mais la théorie sans la pratique est inutile »
 

et il propose 10 régimes équilibrés, allant du plus large au plus strict.

 

Macrobiotique et Santé

Selon cette philosophie, il n’existe qu’une seule maladie universelle, l’arrogance, qui est l’expression extrême de l’égocentrisme ; toutes les autres maladies n’en seraient que les manifestations. L’égocentrisme implique un manque de vision d’ensemble : on se considère séparé du reste. 

Ainsi, ce que d’habitude on appelle « maladie », n’est, selon la vision macrobiotique, qu’une réaction naturelle du corps pour se rééquilibrer. Pendant ce processus, il élimine les excès nocifs. 
 

Les sept conditions de la santé

 

  1. Pas de fatigue (Ne jamais être amené à dire « cela est impossible, c’est trop difficile ».)
  2. Bon sommeil (Pouvoir récupérer complètement avec quatre à six heures de sommeil.)
  3. Bon appétit (Pouvoir apprécier, avec plaisir et reconnaissance, un bout de pain ou un peu de riz complet.)
  4. Bonne mémoire (Pouvoir se rappeler tous ceux qui nous ont aidés pendant notre vie et même avant.)
  5. Bonne humeur (Arriver à considérer que tout et tout le monde est agréable.)
  6. Rapidité de jugement et d’action (Pouvoir agir de manière juste et précise quand c’est nécessaire.)
  7. Justice (Éprouver un sentiment permanent de gratitude.)
     

Le Principe Unique

Selon ce principe, qu’Ohsawa nomme aussi le « principe du monisme polarisable », le monde matérialisé est une manifestation de l’Un ou Infini indifférencié.

Celui-ci, à un certain moment, se sépare en deux : une force dilatatrice (Yin) et une force constrictive (Yang).

L’Infini se manifeste mais devient relatif, divisé.

Ces deux forces cherchent cependant à se réunifier en permanence pour recréer l'unité perdue (car selon cette philosophie, étant opposées, elles s’attirent, chacune possédant ce qui manque à l’autre).

Leurs interactions, créent tous les phénomènes du monde manifesté ou relatif.
 

Ohsawa caractérise Yin et Yang de la façon suivante :

Yang est la force centripète, force de contraction, de constriction, de pression, de cohésion. Yang produit le son, la chaleur, la lumière, des radiations rouges, l’activité, ce qui est sec, lourd, dur, les formes ramassées, trapues.

Yin est la force centrifuge, force d’expansion, de dilatation, de dilution. Yin est source du silence, du froid, de l’obscurité, produit les radiations violettes, la passivité, ce qui est léger, mou, les formes élancées, verticales.

Yin et Yang sont les deux faces d’une seule et unique chose ; les deux se trouvent toujours présentes dans chaque phénomène, mais il y en a toujours une qui domine l’autre.
On dira alors que quelque chose « est Yin » ou « est Yang » quand on discernera quelle est la force dominante.

Toute chose est équilibrée en elle-même. La classification est relative : pour pouvoir juger si quelque chose est Yin ou Yang on doit la comparer à une autre. Par exemple, on dira « qu’une carotte est plus Yang qu’une salade, mais plus Yin qu’une céréale ».

Concernant les aliments, on les classifie en tenant compte de la composition de notre sang.

Le Yang et le Yin dérivent l’un de l’autre : les régions froides produisent des animaux et des végétaux Yang ; réciproquement, les animaux et les végétaux issus de régions Yang, c’est-à-dire chaudes, sont Yin. De même, l’ovule produit par le sexe féminin Yin, est Yang, tandis qu’inversement, le spermatozoïde produit par le sexe masculin Yang, est Yin.

D’après cette vision, ce sont Yin et Yang qui modèlent les formes, font qu’un corps soit lourd ou léger, qu’il ait une certaine couleur, une certaine composition chimique, etc.

L’ordre de l’Univers

 
Le Taijitu : Symbole de l’ordre de l’Univers

Au moyen de 7 « lois » et des 12 « théorèmes » qui en découlent, Ohsawa veut résumer les principes qui, selon la cosmologie extrême-orientale, constituent « l’ordre de l’Univers », c’est-à-dire, le fonctionnement du monde manifesté.

 

Les sept lois de l’ordre de l’Univers

  1. Tout ce qui a un commencement a une fin.
  2. Tout ce qui a une face a un dos.
  3. Il n'y a rien d'identique.
  4. Plus grande est la face, plus grand est le dos.
  5. Tout antagonisme est complémentaire.
  6. Yin et Yang sont les classifications de toute polarisation. Ils sont antagonistes et complémentaires.
  7. Yin et Yang sont les deux bras de l'UN (Infini).
     

 

Les douze théorèmes du Principe Unique

  1. Yin-Yang sont deux pôles qui entrent en jeu quand l'Expansion infinie se manifeste au point de bifurcation.
  2. Yin-Yang sont produits continuellement par l'Expansion transcendante.
  3. Yin est centrifuge, Yang est centripète. Yin et Yang produisent l'énergie.
  4. Yin attire Yang et Yang attire Yin.
  5. Yin et Yang combinés en proportion variable produisent tous les phénomènes.
  6. Tous les phénomènes sont éphémères, ce sont des constitutions infiniment complexes et constamment changeantes des composants Yin et Yang. Toute chose est sans repos.
  7. Rien n'est totalement Yin, ni totalement Yang, même dans le phénomène le plus simple apparemment. Chaque chose contient la polarité à tous les étages de sa composition.
  8. Rien n'est neutre. Yin ou Yang est en excès en chaque cas.
  9. La force d'attraction est proportionnelle à la différence des composants Yin et Yang.
  10. Yin repousse Yin et Yang repousse Yang. La répulsion est inversement proportionnelle à la différence des forces Yin et Yang.
  11. Avec le temps et l'espace, Yin produit Yang, et Yang produit Yin.
  12. Tout corps physique est Yang en son centre et Yin en surface.